Techniques pour débuter en trial

Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Techniques pour débuter en trial

Message par lethau le Mer 9 Oct - 14:20

Ce n'est pas de moi, mais un post de Robinhood que j'ai récupéré sur un forum super :shh:

PREAMBULE

Avant de détailler certains points j'aimerai insisté sur 3 choses toutes bêtes mais qui me paraissent importantes pour la suite:

1/ 3 entités: la moto , le terrain et le pilote

la pratique de notre loisir favori met en relation 3 entités bien distinctes:
A/ le terrain : à part le reconnaître et mémoriser son passage on ne peut guère agir sur celui-ci c'est pour ça que je le considère comme une constante invariable (une montée sera toujours une montée!),éventuellement bouger un ou deux cailloux (on peut seulement nettoyer avec les pieds...) dans les parties ou l'on devra accélérer ou freiner, repérer les gros pièges et si c'est possible observer un concurrent dans la zone pour etre sur de sa trajectoire.

B/ la moto : je considère la machine également comme une constante invariable du fait qu'elle obéit à ce que vous lui imprimez de faire (ou essayez...), elle reste la meme dans un virage,une descente etc...néanmoins elle est réactive (mais seulement grace à vous)car on peut privilégier certaines de ses caractéristiques comme l'adhérence ou l'inclinaison du bestiau.

C/ le pilote : c'est LE NOYAU ESSENTIEL DU TRIO ( comme l'a dit Double G « le trial c'est 95% de pilotage » c'est vraiment grace à votre corps que vous pouvez influencer votre passage, c'est l'élément le plus influent et le plus maîtrisable qu'il vous faut faire varier en fonction de la situation ou vous vous trouvez (virage,montée,descente,dévers etc...)

2/ première étape: position sur la moto

Avant de vous lancer il est impératif d'avoir une position parfaite sur votre moto SURTOUT en position debout(jambes légèrement fléchies) vos mains doivent se poser naturellement sur le guidon,commencez par agir sur vos cale-pieds ( les origines « barreaux de chaises » de ty sont à bannir,essayez de trouvez plus large et un petit peu plus long par exemple les Sammy miller de chez FTC sont déjà beaucoup plus adaptés à la pratique du tial,sinon vous pouvez élargir/modifier les votres...) ensuite jouer sur le guidon : comme aucun d'entre nous n'est bâti de la meme façon il n'y a pas de règle d'or (hauteur,cintre,largeur,rehausseur,inclinaison...) la seule chose importante est que vous soyez « comme à la maison » et que vos mains/poignets soient positionnées de la façon la plus naturelle possible! Un petit truc pour trouver ce réglage est de se mettre debout sur les cales-pieds,les épaules bien parallèles au guidon,de fermer les yeux et d'essayer d'attraper votre guidon naturellement. Cette étape permet de définir ce que j'appelle votre « positionnement de base »,elle est encore une fois cruciale pour vos futures évolutions,ne la négligez pas meme si ce n'est pas toujours facile de la trouver rapidement.Pour l'anecdote lorsque l'escadrille du forum ty est venu chez moi en juillet dernier tout ceux qui ont essayé la scorpa se sont tout de suite sentis à l'aise dessus (le guidon est plus haut que l'origine et ça change radicalement la position sur la moto)

3/ deuxième étape statique: les commandes
Bon maintenant que vous etes comme à la maison il faut que vous puissiez intervenir de la façon la plus efficace avec le minimum d'efforts! Une des commandes souvent négligées est votre poignée de gaz pourtant c'est par elle que beaucoup de choses se passe! Tout d'abord régler aux petits oignons la garde du cable d'accélérateur(tendeur sur le chapeau du carbu et/ou sur votre poignée à tirage rapide) de façon à ce qu'il n'y est AUCUN TEMPS MORT à la moindre rotation de votre poignet,cela vous permettra de gagner en précision surtout pour « le filet de gaz » si souvent utilisé sur nos petites machines adorées! Deuxième réglage : on se sert surtout des 2 premiers tiers de rotation de la poignée,il faut donc régler( via les vis qui la serrent au guidon) l'angle de votre poignée en privilégiant ces deux premiers tiers de cable par rapport à votre poignet,personnellement je règle l 'angle pour que mon poignet neutre (dans le prolongement de mon bras) au 1er tiers d'ouverture.
Meme combat pour vos leviers de frein/embrayage,plus vous les attraperez facilement moins vous vous fatiguerez et vous ferez surprendre!Là non plus il n'y a pas de régle d'or(si ce n'est d'avoir de « vrais leviers et cables ») meme si personnellement je pense qu'une inclinaison moyenne (dans le prolongements de vos bras main ouverte) est idéale,certains se sentent mieux plus relevés ou plus bas.Un bon test pour savoir si vos leviers sont ok est de s'élancer dans une bonne descente car c'est là qu'il faut que tout se passe bien! Pour limiter votre effort vous pouvez aussi décaler quelques peu vos cocottes vers le centre de votre guidon de façon à ce que vos doigts soient en contact avec la partie qui se situe entre la boule extérieure et le premier tiers du levier: vous aurez plus d'efficacité (l'effet levier les gars,j'ai rien inventé!) pour moins d'efforts et vos tendons vous en remercieront!
Ne négligez pas votre commande de frein arrière (entretien,réglage de la garde) car c'est celui qui vous sert le plus,personnellement j'essaie d'avoir la pédale légèrement plus haute (1/2cm) que le repose pied (c'est bien pour les descentes!)
En ce qui concerne le sélecteur de vitesse je le positionne de façon à privilégier le passage d'une vitesse supérieure plutôt que le rétrogradage , ceci afin de ne pas « faire un point mort » après un virage serré à l'amorce d'une bonne cote réclamant de l'inertie!

« Bon allez c'est pas le tout mais le robinhood y nous dit des trucs ça fait 20 ans qu'on les entends,faudrait voir à passer à autre chose! »

OK les gars ça vient mais soignez vraiment tout ça,vous verrez à long terme c'est TOUT BENEF!


TOUS AU B.A.R !

« Quoi? Qu'es'qui dit le robin? Il est au fond du trou non? »

Du calme les gars! Le B.A.R est un moyen mémo technique que j'ai inventé pour se rappeler 3 bases essentielles lors de vos évolutions trialistiques,je sais pas pourquoi mais ça rentre bien dans la tete des gens (meme si ça marche mieux avec les plus anciens,allez savoir pourquoi...),perso je l'avais écrit sur un morceau de scotch collé sur ma mousse de guidon et mon garde boue avant pour me forcer à appliquer ces petites règles!

B comme BRAS!
Vos bras sont votre meilleur indicateur pour savoir si votre corps est en adéquation avec ce que vous faites! Vous vous rappelez la « position de base » citée plus haut,et bien il faut essayer de la conserver au maximum quelle que soit la situation,de ce fait vous serez OBLIGES de déplacer votre corps sur la moto (sur l'avant dans les montées,sur l'arrière dans les descentes,à l'extérieur dans les virages etc...) Si vous etes en appuis ou en traction sur vos bras (déjà vous allez pas tenir longtemps!) c'est que vous ne compensez pas avec le poids de votre corps! Il va sans dire qu'au niveau des cuisses ça va chauffer assez vite mais vous verrez qu'en se forçant un peu au début on arrive vite à se surprendre,à ne plus se fatiguer rapidement,à controler beaucoup plus facilement ses commandes.Les progrès sont flagrants notamment dans les montées (avant je faisais le drapeau comme tout le monde...) car le fait de rester souples sur les bras en avançant le bassin permet aussi de mettre tout le poids du corps sur les cale-pieds ... gage de motricité!

A comme APPUIS!
Quand je dis appuis c'est que ça se passe au niveau des pieds!
« y nous prends vraiment pour des glands ce robinhood! » que vous devez penser!
Et bien figurez vous qu'il n'y a encore pas si longtemps que ça je croyais que pour prendre un virage avec ma moto il me suffisait de tourner betement le guidon à gauche ou à droite...Et puis un jour de mars 2006 lors d'un essai avec moto-verte,je surpris une discution entre 2 pilotes (d'un niveau bien supérieur au mien d'ou mon oreille attentive...) :
«- tu vois la gas elle déclenche vraiment bien en virage...
...ouai moi je trouve que la montesa c'est celle qui déclenche le mieux... »
Déclenche,déclenche qu'est-ce que c'est que cette histoire me dis-je?
Je pris à l'écart le plus sympa des 2 et m'enquéris de ce déclenchement qui restait pour moi un mystère pharaonique:
« oui tu vois me dit-il,pour déclencher ton virage il faut incliner la moto en appuyant sur le cale-pied intérieur puis compenser en mettant le poids du corps sur le cale-pied extérieur,c'est plus facile... »
A peine étais-je revenu sur mon petit terrain de jeu que j'essayais de mettre en pratique ce fameux « déclenchement », et là ce fut un grand moment de bonheur car ce petit geste technique qui n'a l'air de rien permet en fait de prendre un virage plus facilement (sur un virage hyper serré c'est INDISPENSABLE!),il permet de garder un contrôle total au niveau des commandes (les bras souples,vous vous rappelez...) et il permet de positionner de façon naturelle le poids du corps à l'extérieur en ouvrant le genou
Donc pour résumer le truc on tourne avec ses pieds et pas avec son guidon,facile à dire sur une feuille de papier,mais essayez donc (sur un terrain plat pour commencer) vous m'en direz des nouvelles!

R comme REGARD!
Votre cerveau (ou disque dur...) étant la base de la coordination de tous vos mouvements,il lui faut un maximum d'informations en temps réel,il n'est pas à l'aise dans l'improvisation et l'effet de surprise! C'est pour cette raison que si vous restez les yeux collés sur votre roue avant vous allez vous faire surprendre par le terrain , mettrez un coup de gaz ou de frein intempestif et lâcherez bêtement un pied ou deux! Je vous le garantie sur facture car je suis passé par là (et ça m'arrive encore aujourd'hui!)
ANTICIPEZ la trajectoire de vous et votre machine,un célèbre enduriste (Mr PETER pour ceux qui connaissent) disait:
« un œil à dix métres,l'autre à 100 mètres... »
personnellement je n'y suis jamais arrivé,par contre si l'on se force à garder la tete haute et que l'on devance sa progression de 4/5 mètres et bien tout devient plus fluide et plus facile,je pense que je ne vous apprends rien à ce sujet,le plus dur étant de se forcer à l'appliquer (vers la quarantaine difficile de changer une mauvaise habitude...) de manière constante(scotchez B.A.R sur votre garde-boue avant sinon la photo de votre belle mère ça marche aussi...au bout d'un moment vous regarderez ailleurs!)



Concrètement

Bon et bien maintenant il ne reste plus qu'à mettre tout ça en pratique, si je peux me permettre un petit conseil pour la mise en pratique c'est de faire du « travail à plat »,vraiment c'est payant tout en étant assez facile à faire régulièrement,le but de faire des exercices sur du plat (virages en 8,slalom...) est de bien sentir le truc,en plus on ne risque pas grand chose niveau danger(ormis le ridicule mais on sait qu'il ne tue pas!) et de mettre en application le B.A.R et aussi de synchroniser tout ça. Un truc redoutable pour savoir si l'on est au point est de se tracer un 8 ou un slalom et de le faire en ayant uniquement la main droite sur le guidon,là ça se complique franchement et la sanction est immédiate! Par contre on apprend vite à doser,appuyer sur les cale-pieds,anticiper etc...ensuite travailler sur de petits reliefs,essayez de toujours s'amuser,de toute façon nous sommes déjà tous trop vieux pour devenir des champions!



EN VRAC!

+pour apprendre à gérer le filet de gaz il existe un petit exercice sympa à faire: régler votre ralenti légèrement trop bas de façon à ce que votre moto cale,puis allez rouler avec ce réglage en privilégiant le travail en montée; quand vous aurez caler une bonne dizaine de fois vous le mettrez le filet!

+j'ai longtemps buter sur le délestage de la roue arrière(ou extension) parfois bien utile surtout pour passer un petit rocher négatif avec nos vieilles motos jusqu'au jour ou en observant un copain qui levait l'arrière de la moto avec une facilité déconcertante,je me suis aperçu qu'il préparait son coup en se positionnant sur la pointe des pieds sur ses cales pieds! Faites le test tout simple de faire une extension les pieds au sol,vous verrez que c'est avec l'avant de vos pieds que ça se passe. Pour vous entraînez posez un obstacle de faible hauteur au sol et essayez de faire passer votre roue arrière au dessus: mettez vos pieds sur leur partie avant,comprimez les suspensions en appuyant sur vos jambes et en mettant un peu de poids sur l'arrière,dès que les suspensions se détendent (c'est là que ça se corse...) faites votre extension accompagnée d'un coup de gaz voire d’embrayage,la roue arrière doit décoller(perso j'y arrive un tout petit peu mais c'est mieux qu'avant ou c'était pas du tout) attention cet exercice est vite prise de tete,ne vous bloquez pas trop longtemps dessus,passez à autre chose mais revenez-y régulièrement.

+essayez de temps en temps de travailler l'équilibre statique sur votre moto,ça n'apporte pas grand chose mais ça permet parfois de se rattraper ou reposer : rouler limite calage,embrayer et bloquer les 2 freins en orientant votre roue avant du coté que vous sentez le mieux,essayer de rester souple sur vos bras et vos jambes (position de base...) et jouer avec vos mains sur le guidon pour trouver votre point d'équilibre: si la moto part sur la gauche tirer le guidon avec la main gauche et appuyer sur le guidon avec la main droite et inversement,attention tout mouvement trop appuyé et c'est la sanction immédiate! (pour vous aider un peu vous pouvez dégonfler vos pneus...) Une fois que vous avec le déclic c'est assez grisant!

un truc pour ceux qui font pas mal de randonnée: au cours d'un stage d'enduro avec Laurent Bouffioux je lui ai demandé comment faisais les top pilotes pour s'infuser 8 heures de moto par jour sans avoir le dos et les lombaires détruits à la fin de la journée:
« on s'économise le plus possible en liaison qu'il me dit,plus précisément aux niveau des jambes on ne roule pas tout le temps en flexion permanente,lorsque le terrain est relativement cool on verrouille les jambes en position tendues ce qui nous permet de moins forcer... » Essayez vous verrez que c'est pas si bête que ça en a l'air...

_________________
AmiTYés

"Qui prête à rire n'est jamais sûr d'être remboursé" Raymond Devos
lethau
lethau
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 213
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 60
Localisation : Au pied des Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par Dr Phil le Mer 9 Oct - 19:09

35 ans que je n'ai plus fait de trial, et je reprend ce dimanche.
Je vais essayer d'appliquer les bonnes techniques. cheers
Dr Phil
Dr Phil
posteur occasionel
posteur occasionel

Messages : 33
Date d'inscription : 08/10/2019
Age : 60
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par lethau le Mer 9 Oct - 19:33

Un illustre membre Georges Graziani, expert en trial toutes machines confondues, malheureusement décédé trop tôt disait toujours : "le trial c'est 90% de pilotage".
Hommage GG.

_________________
AmiTYés

"Qui prête à rire n'est jamais sûr d'être remboursé" Raymond Devos
lethau
lethau
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 213
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 60
Localisation : Au pied des Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par pascal38 le Sam 26 Oct - 23:25

Bonsoir ,
Il serait intéressant de récupérer également le post sur la technique du trial ouvert par Jean Luc ( hématy ) .
Les dessins pourront éventuellement être rajoutés par J Luc ?
Pascal .

_________________
" Si vous pensez que l'aventure est dangereuse , je vous propose d'essayer la routine...elle est mortelle " Paolo Coelho
pascal38
pascal38
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 257
Date d'inscription : 24/09/2019
Localisation : Chartreuse Face à Belledonne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par Philippe T le Sam 26 Oct - 23:53

pascal38 a écrit:Bonsoir ,
Il serait intéressant de récupérer également le post sur la technique du trial ouvert par Jean Luc ( hématy ) .
Les dessins pourront éventuellement être rajoutés par J Luc ?
Pascal .

Salut pascal
je mi colle scratch

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Philippe T
Philippe T
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 106
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 59
Localisation : Chouy Sud de l'Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par Philippe T le Sam 26 Oct - 23:58

De Hematy

Message Sujet du message: C) Virages à plat Posté: 26 Fév 2014, 22:05
Hello,

Pour commencer ce post, je vais poser quelques questions.

On va voir ceux qui ont écouté lors des rencontres TY ces dernières années.


Question 1 : en moto de trial comment déclenche t'on un virage ?

Question 2 : de quel côté penche la moto en virage ?

Question 3 : faut-il mieux être sur l'avant ou sur l'arrière de la moto pour tourner ?

Question 4 : la moto est-elle plus stable en ligne droite ou en virage ?

Question 5 : ( pour Dominique ) à quoi servent les cônes si on va tout droit ?


Voila, les bases sont posées, j'attends vos réponses et on commence.

A+

Jean-Luc


lethau

Message Sujet du message: Re: C) Virages à plat Posté: 26 Fév 2014, 22:13
Salut Jean Luc
Réponse 1 : peut etre en appuyant sur le repose pieds du coté où on tourne et en déplacant le corps latéralement
Les autres ...... Embarassed

_________________
AmiTYés
Alex

"Le travail c'est la santé...mais à quoi sert alors la médecine du travail?" Pierre Dac


L'ensablé

Message Sujet du message: Re: C) Virages à plat Posté: 26 Fév 2014, 23:47
J'ai bien une réponse pour la question 5......Mais j'ai peur de choquer !!!!! Faut que je vois avec le Lapin si j'ai une autorisation de "diffusion"
A+
L'ensablé


Rapporter le message Informations du message Avertir l’utilisateur Supprimer le message
Haut   Profil Envoyer un message privé  Editer le message Répondre en citant le message

hematy

Message Sujet du message: Re: C) Virages à plat Posté: 27 Fév 2014, 00:48
lethau a écrit:
Salut Jean Luc
Réponse 1 : peut etre en appuyant sur le repose pieds du coté où on tourne et en déplacant le corps latéralement
Les autres ...... Embarassed


Salut Alex,

Bonne réponse : l'appui sur le repose-pied intérieur au virage va incliner la moto et engager le virage. Il s'agira ensuite de bien pencher vers l'intérieur ( réponse à la question 2 ) afin de serrer au maximum la courbe.

MAIS : il y a un moyen de déclencher plus rapidement le virage, comme font les pilotes sur circuits : en faisant un contre virage.
En contrebraquant avec le guidon en plus d'appuyer sur le repose-pied côté virage, la moto va se coucher plus vite dans le sens où on veut tourner. Bien entendu il faut rapidement remettre le guidon côté virage sans quoi la moto tombe à l'intérieur.

Pour le corps, et c'est important, il faut que les épaules et le bassin soient parallèles au guidon, que la tête regarde à l'intérieur du virage et pas le garde-boue avant !
Donc dans un virage à droite, tout le corps est tourné à droite, et les bottes doivent pivoter sur les repose-pieds comme si elles étaient montées sur des rotules.
Le corps forme avec la moto un " V", la moto penchée en dedans du virage et le corps vers l'extérieur.
Comme on le dit, on se " déhanche " pour compenser le poids qui entraîne la moto à tomber à l'intérieur du virage. Ainsi le centre de gravité corps + moto reste entre les roues. Il ne faut pas serrer la moto avec les jambes car si elle fait un écart en roulant sur une pierre par exemple, le pilote est entraîné avec et déséquilibré : le pied au sol sera indispensable pour rattraper l'équilibre. La jambe extérieure  est écartée et participe au déplacement du centre de gravité du corps vers l'extérieur pour pouvoir pencher plus la moto.
Se déhancher a un autre avantage, c'est de baisser le centre de gravité, donc d'augmenter la stabilité.



L'exemple ci-dessous, virage en légère descente, montre : le regard, les épaules et les hanches tournées, la jambe extérieure écartée.  Comme on est de face, on voit bien que le centre de gravité du jeune pilote est exactement à la verticale de la trace des roues : équilibre parfait. Le " V " est peu marqué dans cette illustration.
Image



Discussion : la théorie selon laquelle on appuie sur le repose-pied intérieur est discutée sur les trials modernes, l'angle de fourche faible permet de tourner avec le guidon seulement. Elle ( la théorie ) veut même qu'on appuie sur le repose-pied extérieur une fois le virage déclenché, action qui aura pour effet de redresser le guidon d'une ancienne.

Voilà, je vous laisse essayer et préparer les autres questions.

A+

Jean-Luc


Rapporter le message Informations du message Avertir l’utilisateur Supprimer le message
Haut   Profil Envoyer un message privé  Editer le message Répondre en citant le message

hematy

Message Sujet du message: Re: C) Virages à plat Posté: 27 Fév 2014, 00:52
L'ensablé a écrit:
J'ai bien une réponse pour la question 5......Mais j'ai peur de choquer !!!!! Faut que je vois avec le Lapin si j'ai une autorisation de "diffusion"
A+
L'ensablé


Hello Didier,

Choquer or not choquer, that is the question...

Une cônerie ne fait de mal à personne si elle se présente bien ....  :crazy:

A+

Jean-Luc




hematy

Message Sujet du message: Re: C) Virages à plat Posté: 28 Fév 2014, 01:27
Hello,

Réponse à la question 3)

Le poids du corps est sur les repose-pieds, ni en avant, ni en arrière : équilibré

Pour les étourdis je remets la photo :

Image

Trop en avant = tous les irrégularités du sol sont ressenties car il y a du poids sur la roue avant avec risque de ripage et perte de contrôle.

Trop en arrière : la roue avant n'adhère pas et va aller tout droit, surtout si on freine.

Le virage se passe bien si la roue avant est neutre, c-à-d qu'elle a peu de poids, que la moto est inclinée vers l'intérieur et que le corps du pilote aide par sa position à enrouler le virage.

A+

Jean-Luc


Mudmover

Message Sujet du message: Re: C) Virages à plat Posté: 09 Fév 2018, 14:59
C'est terrible ces Tutos,

Un grand merci<; <<<<<<<<<yapuka




Dernière édition par Philippe T le Dim 27 Oct - 11:52, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Philippe T
Philippe T
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 106
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 59
Localisation : Chouy Sud de l'Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par Philippe T le Sam 26 Oct - 23:59

De Hematy

MessageSujet du message: B) Position de base du pilotePosté: 23 Fév 2014, 23:38
Hello,

Après un réglage impeccable des commandes, il va falloir rouler, et pas n'importe comment.

Et bien la première chose à faire est de reprendre la position de réglage du guidon mais en roulant cette fois.
Bien en appui et en équilibre sur les repose-pieds, pas de poids sur le guidon :

Rappel, la flèche ICI du bas indique l'appui sur les repose-pieds, celle du haut le centre de gravité du pilote :

Image

Pour contrôler votre position, lâchez la poignée gauche ( embrayage ) du guidon et roulez sur le plat d'abord, tout droit et en virages larges puis serrés, ensuite dans de petites pentes, montées et descentes, sur des devers aussi en augmentant la difficulté régulièrement. Faites la même chose en accélérant et en freinant avec de plus en plus de force. Tracez même quelques zones faciles.
Vous allez ainsi apprendre à anticiper le terrain, se mettre en avant au moment où commence une montée, en arrière au début d'une descente.

Je pense que ce type d'exercice est à faire au début de chaque entraînement pendant 10-15 minutes afin de retrouver le meilleur équilibre sur la moto.




Pour répondre à Groucho, voici l'explication illustrée de la montée :

La bonne position d'abord :

Image

Après avoir pris de l'élan avant la montée, le pilote reste en équilibre, c-à-d qu'il garde l'appui total sur les repose-pieds. Il doit être capable de lâcher la main gauche.


Ce n'est pas possible si il est trop en arrière, car il est suspendu au guidon et son centre de gravité est en arrière de l'appui des pieds : faux :


Image


Dans ce cas, l'adhérence du pneu arrière est excellente, même trop bonne, et le cabrage est à craindre, surtout si le pilote est trop généreux sur les gaz :

Image

Il faut réduire les gaz ou freiner de l'arrière, donc perdre de l'élan et peut-être ne pas arriver au sommet.

Dans le cas où  la pente est très raide, seul un élan suffisant permettra de monter jusqu'en haut, le centre de gravité du pilote étant obligatoirement en arrière des repose-pieds .

Image



Pour les descente, même principe, rester à la verticale des repose-pieds :

Image

Les bras sont presque tendus et les fesses sont le plus en arrière possible. Là aussi il doit être possible de lâcher la main gauche.

Si vous êtes trop sur l'avant, le poids est transféré sur la roue avant. La fourche se comprime et la direction est plus lourde :


Image

Si vous rencontrez un obstacle, la fourche va finir de se comprimer et comme votre poids est déjà sur l'avant, vous risquez de passer par dessus votre guidon :


Image





Autre cas de figure, vous sautez d'un rocher. Vous devez arriver en équilibre. Pas de poids sur le guidon ni sur l'arrière.

Bien, je m'arrête là pour ce soir,vous avez déjà du boulot.

Nous verrons bientôt l'équilibre latéral et les virages à plat.

Bonne semaine et bon entraînement.

Jean-Luc
.

micky

Message Sujet du message: Re: B) Position de base du pilote Posté: 24 Fév 2014, 22:18
Vraiment top ces tutos  👏

_________________
Image




lethau

Message Sujet du message: Re: B) Position de base du pilote Posté: 24 Fév 2014, 22:28
2 choses à dire :
Merci et  👏

_________________
AmiTYés
Alex

"Le travail c'est la santé...mais à quoi sert alors la médecine du travail?" Pierre Dac

charlyxty

MessageSujet du message: Re: B) Position de base du pilotePosté: 24 Fév 2014, 22:52
Merci Jean-luc,

Le pédagogue est à la hauteur du technicien, sur le terrain et même sur le forum !  👍

_________________
"Et Yamaha...créa la TY"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


brocasty

Message Sujet du message: Re: B) Position de base du pilote Posté: 24 Fév 2014, 22:54
vraiment super ton truc 👏 👏


claudio

Message Sujet du message: Re: B) Position de base du pilote Posté: 25 Fév 2014, 00:12
Hello,

Moi je dirais Jean-Luc le professeur !!

Pis " le professeur » de chez Ferrari en son temps était M. Alain Prost qui réside … je vous le met en mille : en Suisse !
Bravo Jen- Luc pour cette initiative pleine de bonnes et simples idées et surtout comprisent de nous tous .

Amitiés Claudio

_________________


réveil avec le gourdin ... pipi sans les mains !!

Pour les amoureux du trial: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ... 3153675655


mij

MessageSujet du message: Re: B) Position de base du pilotePosté: 25 Fév 2014, 13:42
Salut Jean Luc.

Très chouettes ces mises en image de la théorie... Toujours aussi bon pédagogue. 👍

J'adore !


MUX

Message Sujet du message: Re: B) Position de base du pilote Posté: 25 Fév 2014, 20:36
Bravo Jean Luc et merci !  👍

n'oublies pas un chapitre sur la technique des virages, j'en connais qui ont toujours du mal à tourner le guidon, si si j'ai les noms... :shh:


desmorg

MessageSujet du message: Re: B) Position de base du pilotePosté: 25 Fév 2014, 20:56
MUX a écrit:

n'oublies pas un chapitre sur la technique des virages, j'en connais qui ont toujours du mal à tourner le guidon, si si j'ai les noms... :shh:


Pour éviter les bouses de vache par exemple ?


kymktm

Message Sujet du message: Re: B) Position de base du pilote Posté: 25 Fév 2014, 21:48
C'est top ce tuto, ça me rappelle mes stages à l'école de trial de La Bresse, trop bien
Merci et je reste, comme d'autres, dans l'attente de la suite des cours dispensés par ce Grand Professeur Suisse  :-D



Dernière édition par Philippe T le Dim 27 Oct - 11:58, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Philippe T
Philippe T
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 106
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 59
Localisation : Chouy Sud de l'Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par Philippe T le Dim 27 Oct - 0:01

De hematy

Message Sujet du message: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 23 Fév 2014, 20:44
Hello,

Voici ( enfin ) le début des réponses à vos questions.

Le premier sujet concerne les réglages des commandes de la moto.

Sur un sol plat, stabilisez la moto afin qu'elle puisse rester seule en équilibre, éventuellement avec l'aide d'une tierce personne ou sur un trépied.
Montez dessus et placez vos bottes sur les repose-pieds.

La position d'appui des pieds la plus utilisée est légèrement en avant du milieu de la botte. Faites des essais en roulant afin de choisir ce qui vous convient.
Dans tous les cas il faudra soulever le pied gauche pour changer de vitesse et avancer le droit pour freiner de l'arrière. Sinon, le risque est d'enlever la vitesse avec la pointe de la botte en roulant et de bloquer le frein sans faire exprès.

Ensuite tenez vous en équilibre sur les repose-pieds, donc sans appui sur le guidon, fléchissez les genoux et penchez le torse un peu vers l'avant :
La flèche ICI du bas indique la position du repose-pied et celle du haut le centre de gravité du pilote, à la verticale des repose-pieds.


Image


En descendant les bras très légèrement fléchis, vous devez arriver naturellement sur les poignées du guidon :


Image


Avancez ou reculez le guidon, éventuellement changez sa hauteur si il est trop bas ou trop haut.
Cette position de base permettra d'être neutre sur la moto et évitera de se faire embarquer à l'accélération et dans les montées ou au freinage et en descente.
Ce sera le sujet suivant.

Pour les leviers, il faut qu'ils soient dans le prolongement de l'avant-bras afin d'avoir assez de mobilité dans les montées et les descentes.
La position de fonction du poignet est entre 20 et 30 degrés d'extension, c'est ainsi que nous avons le plus de force pour serrer le guidon et les leviers :


Image


Certains pilotes préfèrent les avoir plus hauts ou plus bas.
Dans tous les cas les cocottes doivent être serrées modérément afin qu'elles tournent en cas de chute, ce qui peut éviter la casse d'un levier. Donc il doit être possible de les régler sur le terrain facilement sans outillage.
La garde sur les leviers est à l'appréciation de chacun. Attention tout de même de ne pas avoir les freins qui freinent tout le temps ou l'embrayage qui patine par manque de garde.

La pédale de frein doit se trouver un peu plus haut que le repose-pied droit, avec un peu de garde, pour pouvoir freiner alors que l'avant de la moto est plus bas ( descente ) et que le corps du pilote est en arrière sur la moto.

Le sélecteur sera placé suffisamment haut pour ne pas heurter des obstacles, cailloux, souche, etc. et pas trop quand même afin de ne pas risquer d'enlever la vitesse avec la botte ou la jambe sans le vouloir.

N'hésitez pas à faire des essais et à poser vos questions.

A+

Jean-Luc


lethau


Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 24 Fév 2014, 08:13
Hello Jean Luc,
Très pédagogique et "visuelle" ta petite maquette" 👏 👏

_________________
AmiTYés
Alex

"Le travail c'est la santé...mais à quoi sert alors la médecine du travail?" Pierre Dac




bosco

MessageSujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la motoPosté: 24 Fév 2014, 11:49
Bien vu en effet, et très pédagogique. Simple et efficace!!  👏


micky


Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 24 Fév 2014, 22:16
Très fort Jean Luc, merci  👏

_________________
Image




Albator

Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 24 Fév 2014, 22:48
10/10 !




Maître Capello


Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 24 Fév 2014, 23:13
merci Jean Luc. C'est clair et rigoureux, précis et plaisant à regarder ... comme une montre suisse, avec un morceau de chocolat

Alors j'en rajoute puisque tu nous tends le micro : la largeur du guidon ? c'est quoi que c'est la bonne ?
Merci
Philippe

_________________
TY for me and you for TY


Albator

Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 24 Fév 2014, 23:19
Moi je dirais la largeur des épaules .. ??


Rapporter le message Informations du message Avertir l’utilisateur Supprimer le message
Haut   Profil Envoyer un message privé  Editer le message Répondre en citant le message

hematy

Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 25 Fév 2014, 01:22
Maître Capello a écrit:
merci Jean Luc. C'est clair et rigoureux, précis et plaisant à regarder ... comme une montre suisse, avec un morceau de chocolat

Alors j'en rajoute puisque tu nous tends le micro : la largeur du guidon ? c'est quoi que c'est la bonne ?
Merci
Philippe


Salut Philippe,

Je l'attendais cette question !

La largeur du guidon dépend du pilote. Entre 83 et 80 cm pour un adulte. On enlève maxi 3 cm ( 1,5 de chaque côté ) pour un jeune ou un adulte de petite taille, c'est " largement" suffisant.
Donc entre 83 et 77 cms.
Je ne dis pas qu'il n'existe pas de guidon plus larges, mais ce n'est pas indispensable. Perso je mets 80 cm + les embouts, soit largeur totale 81 cm.

A+

Jean-Luc

PS : sais-tu qu'en Suisse on trouve des montres en ... chocolat. Mais qui ne donne pas l'heure.


groucho

Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 28 Fév 2014, 01:39
Salut,

Bon choix pour la moto de l'illustration...

A+


hematy

Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 03 Mar 2014, 00:34
groucho a écrit:
Salut,

Bon choix pour la moto de l'illustration...

A+


Hello Vincent,

Normal non ? Si j'avais choisi une Honda !!!  🤢

A+
Jean-Luc


Papillon

Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 03 Mar 2014, 09:38
hematy a écrit:
groucho a écrit:
Salut,

Bon choix pour la moto de l'illustration...

A+


Hello Vincent,

Normal non ? Si j'avais choisi une Honda !!!  🤢

A+

Jean-Luc

Font des trials chez Honda

Ok, je sors  Laughing

_________________
Jean-Paul


hematy


Message Sujet du message: Re: A) Réglages des commandes de la moto Posté: 05 Mar 2014, 00:44
Hello,

Je fais un petit aparté sur les repose-pieds.

Les " modernes " sont plus larges, environ 4 cm, et ont un avantage sur ceux des TY plus étroits.

Si vous êtes dans une montée, vous êtes sur l'avant du repose-pied.



Image






Si vous êtes en descente, vous êtes en arrière du repose-pied.


Image



L'appui de la botte est donc de 4 cm plus en avant en montant, ce qui charge un peu plus l'avant de la moto.

Il est plus en arrière en descendant, donc la moto va un peu moins risquer de se lever de l'arrière.

Notez bien qu'à notre niveau la différence est très peu sensible.

A+

Jean-Luc


Dernière édition par Philippe T le Dim 27 Oct - 12:06, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Philippe T
Philippe T
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 106
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 59
Localisation : Chouy Sud de l'Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par Philippe T le Dim 27 Oct - 0:03

Voila Pascal
Le copié collé c'est fait, reste le ménage on vera ça demain
Bonne nuit

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Philippe T
Philippe T
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 106
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 59
Localisation : Chouy Sud de l'Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par pascal38 le Dim 27 Oct - 7:18

Super Philippe T flower
Merci de ton efficacité
Bon dimanche .....Pascal . Techniques pour débuter en trial 649390891

_________________
" Si vous pensez que l'aventure est dangereuse , je vous propose d'essayer la routine...elle est mortelle " Paolo Coelho
pascal38
pascal38
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 257
Date d'inscription : 24/09/2019
Localisation : Chartreuse Face à Belledonne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par Philippe T le Dim 27 Oct - 12:07

Voila les corrections sont faire
Jean Luc il te reste à remettre les photos

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Philippe T
Philippe T
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 106
Date d'inscription : 24/09/2019
Age : 59
Localisation : Chouy Sud de l'Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par pascal38 le Dim 27 Oct - 18:39

Philippe T a écrit:Voila les corrections sont faire
Jean Luc il te reste à remettre les photos  
Trop fort , attendons que Jean Luc ai un peu de temps pour réintégrer les images .
Merci Philippe . Techniques pour débuter en trial 649390891

_________________
" Si vous pensez que l'aventure est dangereuse , je vous propose d'essayer la routine...elle est mortelle " Paolo Coelho
pascal38
pascal38
L'équipe du forum
L'équipe du forum

Messages : 257
Date d'inscription : 24/09/2019
Localisation : Chartreuse Face à Belledonne

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par max26 le Sam 2 Nov - 14:40

lethau a écrit:Un illustre membre Georges Graziani, expert en trial toutes machines confondues,  malheureusement décédé trop tôt disait toujours : "le trial c'est 90% de pilotage".
Hommage GG.

Le message exact était : le trial c'est 95% de pilotage. Comment as tu oublier, malgré le temps que tu passes à surveiller le forum ?

Max.

max26
ptit nouveau
ptit nouveau

Messages : 4
Date d'inscription : 27/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Techniques pour débuter en trial Empty Re: Techniques pour débuter en trial

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum